Une pluie fine tombe jusqu'à 11h puis nuages et éclaircies alternent. Des orages éclateront en fin de journée. Je commence ma rando à 7h15. Comme à chaque grande ville je dois traverser longuement la banlieue d'Ourense puis la ville pendant 2 heures. On attend dehors sur un banc que l'albergue ouvre. Quand l'hospitalier arrive, il est aimable comme une porte de prison. Pas de bonjour, passeport et 7 euros seront les seuls mots qu'il prononcera. L'albergue est bien mais sans le nécessaire pour cuisiner. 
 
Je visite la cathédrale et le centre ville. je vais déjeuner et dîner seul au restaurant. Je fais une reconnaissance pour voir où passe le chemin demain.
 
De retour à l'albergue, je remarque un drôle de type (un allemand) qui se pavanne en slip (détendu) et torse nu dans toute l'albergue avec un sourire d'idiot voir lubrique ! Il me fait penser à une BD de REISER "Gros dégueulasse". Il va et vient dans l'albergue et n'hésite pas à sortir dehors côté rue pour étendre son linge dans la même tenue. 
 
 
07h30 : 
 
 
 
 
 
 
 
11h10  OURENSE au loin :
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
OURENSE :
 
 
 
14h35 : 
 
 
L'albergue 
 
 
 
 
La fenêtre à côté de mon lit donne sur le vieux cimetierre 
 
 
 
La cathédrale